Ange L. Barry-Batesti, le secrétaire général du FDFP, était ce 3 juin 2021 à Abengourou

Ange L. Barry-Batesti, le secrétaire général du FDFP, était ce 3 juin 2021 à Abengourou

Ange L. Barry-Batesti, le secrétaire général du FDFP, était ce 3 juin 2021 à Abengourou où il a assuré le parrainage de la 48e promotion du centre de formation technique (cfp) de la ville. Ce parrainage s’inscrit dans le cadre des journées portes ouvertes initiées par la direction de cet établissement.

Sur les motivations de cette initiative au sein du centre, Ernest Kouassi Koulédié le premier responsable du CFP à Abengourou a expliqué qu’il s’agit de mieux faire découvrir cette école encore méconnue du grand public en dépit de sa date de création qui remonte à l’année 1966. Pour lui, le CFP d’Abengourou, à travers ses filières, répond aux attentes des populations dans leur souci de bénéficier d’expertise en menuiserie, électricité, maçonnerie et autres domaines courants. Face à ses filleuls, le secrétaire général du FDFP a félicité les responsables de l’établissement pour tous les efforts consentis pour assurer efficacement la formation de la jeunesse.

Ange Barry-Batesti a soutenu que l’avenir de la Côte d’Ivoire doit se construire avec une jeunesse bien formée et capable de répondre aux exigences des nouveaux défis. Il a offert un photocopieur de grande capacité et exhorté les apprenants à avoir foi au système éducatif et à prendre conscience du rôle important qu’ils ont à jouer pour l’avenir du pays. Poursuivant, le secrétaire général du FDFP a soutenu que dans le cadre de la construction de la Côte d’Ivoire émergente voulue par le Président Alassane Ouattara, le rôle du FDFP est d’accompagner la jeunesse bien formée pour que les compétences puissent se perfectionner et être mises au service de la Côte d’Ivoire.