Projet Apprentissage

1. Définition du Projet Apprentissage ?

Le Projet Apprentissage est un projet de formation professionnelle initiale et qualifiante sanctionnée par un certificat de qualification professionnelle ou un diplôme. Elle se déroule en alternance.

L’alternance consiste à réaliser les formations théoriques en centre de formation et les formations pratiques en situation de travail au sein de l’entreprise ou d’un atelier. Le rythme de l’alternance est fonction des spécificités de la formation.

2. Intérêt du Projet Apprentissage

  • Pour l’apprenant
– l’acquisition d’un savoir-être et un savoir-faire dans chacun des lieux de formation (atelier, entreprise, centre de formation),
– l’acquisition d’une formation générale et technologique,
– la délivrance d’un certificat de qualification professionnelle ou d’un diplôme,
– une insertion professionnelle.
  • Pour l’apprenant
– la disponibilité d’employés qualifiés et compétents capables de contribuer efficacement à son développement.
  • Pour l’Etat
– le développement et la modernisation de l’activité économique,
– le soutien au développement régional et local,
– la lutte contre le chômage des jeunes,
– la création d’emploi pour les jeunes.

3. Les bénéficiaires

  • les jeunes à la recherche d’un premier emploi,
  • les jeunes en quête d’une reconversion professionnelle,
  • les jeunes à la recherche d’une qualification professionnelle.

4. Les promoteurs

Les promoteurs sont des entreprises ou personnes morales habilitées à soumettre au FDFP des demandes de financement de projets apprentissage. Ce sont :

  • les entreprises ou groupes d’entreprises assujetties à la taxe à la Formation Professionnelle Continue et à la taxe d’apprentissage,
  • les acteurs du secteur non structuré regroupés en association reconnue par les autorités compétentes,
  • les syndicats et organisations professionnelles.

5. Conditions de recevabilité

  • un courrier de demande de financement du projet de formation, adressé au FDFP par le promoteur,
  • un dossier d’intention présentant les emplois et les qualifications visées par les bénéficiaires,
  • l’existence de tuteurs (personnes responsables de l’encadrement de l’apprenti au sein de l’entreprise ou de l’atelier),
  • l’existence d’équipements adéquats,
  • l’existence d’un centre de formation habilité par le FDFP dans les domaines de formation concernés.

6. Domaines d’intervention du projet

Le Projet apprentissage peut couvrir tous les secteurs d’activités (secteurs primaire, secondaire, tertiaire). Exemple de métiers concernés par les projets déjà financés par le FDFP.

  • Electricien de réseau
  • Electromécanicien
  • Maintenancier
  • Conducteur de machine
  • Affuteur
  • Caissiers
  • Aide soignants,
  • auxiliaire en pharmacie
  • Boulangers,
  • pâtissier, meunier
  • Chimiste
  • Saigneur d’hévéa
  • Cariste
  • Opérateur portiqueur
  • Conducteur de bacs
  • Pompiste
  • Convoyeur de fonds
  • Dabiste
  • Pépiniériste
  • Contrôleur technique
  • Contrôleur technique automobile…
  • Cariste
  • Opérateur portiqueur
  • Conducteur de bacs
  • Pompiste
  • Convoyeur de fonds
  • Dabiste
  • Pépiniériste
  • Contrôleur technique
  • Contrôleur technique automobile…
  • Tôlier
  • Couturier
  • Tapissier
  • Coiffeuse
  • Couturière…